Jour 10 – ceci n’est pas moi / photos

Historiquement au Québec, avec la prépondérance de la religion catholique, le culte funéraire était de premier plan dans la vie des fidèles. Depuis quelques années, le milieu funéraire est bouleversé par le recours de plus en plus fréquent à l’incinération. Plus de 60 % des corps sont maintenant réduits en cendres après le décès.

La mort est aujourd’hui peu visible dans la société. Veufs et veuves ne sont plus identifiables dans la rue et les enterrements sont rarement annoncés par le son des cloches des églises. La visite au cimetière n’est plus un rituel courant. De manière générale, l’expression publique de tout sentiment de tristesse ou de perte paraît déplacée. C’est également le cas pour tout signe de déclin, d’effondrement, de destruction.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s